Thérapie Polyvagale ©

Dans certaines situations, si 

 

votre rythme cardiaque  augmente brusquement sans raison apparente

vous vous sentez nerveux et vous ne pouvez pas vous empêcher de gigoter

vous êtes submergé par les émotions

 

ou alors  

 

vous êtes figé

vous avez l'impression de perdre pieds

vous vous sentez confus et/ou coupé de vos émotions

vous vous sentez apathique, comme vide et sans énergie

L'approche polyvagale en bref

L'approche polyvagale décrite par le Dr. Steve Porges est une approche de psychothérapie. Elle est particulièrement efficiente pour aborder des problématiques qui prennent leur source dans la période pré-verbale (0 à 2 ans). 

Elle apporte également un éclairage novateur et des réponses pertinentes sur le stress.

Une approche qui permet d’accompagner avec pertinence les traumas précoces et les troubles de l’attachement 

En synthèse, que dit l'approche polyvagale ?

Nous sommes des mammifères relationnels et sociaux. Nous venons au monde avec un besoin essentiel et vital pour notre équilibre :  être en lien avec l’autre. Toutefois, pour pouvoir être en lien avec l’autre, nous devons nous sentir totalement en sécurité.

C’est pourquoi, afin d'apporter une réponse adaptée, nous évaluons en permanence si la situation que nous sommes en train de vivre, présente ou ne présente pas un danger. Et cela nous le faisons notamment à travers notre Système Nerveux Autonome (SNA), qui, en plus de gérer les fonctions autonomes (respiration,digestion, fonctions cardio-vasculaire, etc.), participe à cette fonction d'évaluation : détecter les signaux extérieurs, les évaluer et apporter une réponse, un peu comme le ferait une alarme. 

Ainsi, Comme tout système d'alarme, notre système a besoin d’être configuré à la fois :

  • dans ses critères de déclenchement

  • la réponse à y apporter 

  • le retour à la normal, une fois le danger écarté.

Cette "configuration" se fait tout petit pendant les premières années de notre vie à travers nos premières expériences relationnelles et émotionnelles : ont-elles été sécurisantes, nous sommes nous sentis aimés d’un amour « secure » (fiable), avons-nous été apaisés et tranquillisés lorsque nous nous sommes sentis en danger ? 

Si nous avons grandi dans un environnement « secure » (nous nous sommes sentis aimés et sécurisés), notre SNA sera probablement correctement réglé.

Il se déclenchera à juste titre quand il y a un danger réel et, comme nous aurons appris, nous serons capable, de nous apaiser afin de revenir à un état de calme et de détente. 

Par contre, notre histoire de vie, le contexte dans lequel nous avons grandi peut avoir "mal configuré" notre SNA. Celui-ci détecte du danger dans des situations qui objectivement ne sont pas dangereuses. Cela déclenchera du stress et le retour au calme sera difficile ou nécessitera une aide extérieure (addictions, tierce personne, etc.)

 Proposition de l'approche polyvagale

Tout d'abord, il est possible d'intégrer ce que nous dit l'approche polyvagale en terme de sensation de sécurité dans le processus même d'accompagnement. Mettre en conscience, le niveau de sécurité ressenti dans l'espace thérapeutique et apporter les actions nécessaires, contribue à apporter plus de sécurité et donc un meilleur accompagnement.

Ensuite, dès lors que le niveau de sécurité ressenti est suffisant, il est possible de "reconfigurer" notre alarme intérieure pour que ce qui était vu comme un danger et source de stress ne le soit plus.

 

La thérapie polyvagale permet de reconfigurer correctement notre SNA.

En plus détaillé

Le système nerveux autonome (SNA) est toujours à l’écoute...

Il ne nous dit pas ce que nous sommes ni qui nous sommes, mais comment nous sommes…

(Deborah Dana – formatrice TPV)

 

Notre Système Nerveux Autonome (SNA) gère et contrôle toutes les fonctions autonomes : respiratoire, digestive, cardiaque, fonction rénale, etc.. Ce sont des fonctions autonome ou automatique dans la mesure où elle ne requiert pas d’intervention consciente pour fonctionner. Nous pouvons en avoir conscience mais nous ne pouvons pas (ou presque) les contrôler.

C’est aussi notre système de surveillance et de détection des indices se sécurité ou de danger. C’est notre alarme intérieure.

Son objectif est d’évaluer à chaque instant le degré de sécurité afin d’apporter une réponse et assurer notre protection.

 

Notre SNA "écoute"

Pour cela, le SNA « écoute » ce qui se passe dans notre corps, autour de nous et dans les liens que nous avons avec les autres. 

Suis-je en sécurité ? Ce lien est- t-il sans danger ?

Cette écoute se produit de façon inconsciente, en profondeur, loin de la pensée et de notre contrôle conscient. Le Dr. Porges a inventé le terme «neuroception» pour décrire la manière qu’a notre système nerveux autonome de rechercher des indices de sécurité ou de danger.

 

et apporte une réponse ...

sécurité         lien social​

 

 

Impossibilité d’échapper au danger            

                   Effondrement 

 

Danger         Mobilisation - Action​ 

 

Ce qu’introduit les travaux du Dr Porges c’est qu’il y a une hiérarchie des réponses et que cette hiérarchie a une réalité physiologique, puisqu’elle est intégrée dans notre Système Nerveux.

En effet, les 3 composantes de notre SNA correspond à la fois au 3 réponses possible et à l’évolution :

  • La branche Vagal dorsal est le plus ancien (plusieurs millions d’années) et nous l’avons en commun avec les reptiles.  A ce stade de l’évolution, la seule solution face au danger de mort était le figement

  • La branche Sympathique, avec l’introduction du mouvement, il a été possible d’échapper au danger par la fuite ou l’attaque. On passe d’un danger de mort auquel il est impossible de se soustraire à un danger auquel il est possible de se soustraire par la fuite ou l'attaque.

  • La branche Vagal ventral, comme il est désormais possible d’échapper au danger, il est possible d’être en sécurité. Le lien à l’autre devient alors possible. Tous les mammifères ont un système ventral.

 

 

Comment est organisé notre SNA ?

L’ Hypnose Humaniste (HH)  est une nouvelle approche de l’ hypnose dont la particularité est de fonctionner en ouverture de conscience et de prendre ses fondements dans l’approche jungienne.

Ainsi, l' hypnose humaniste considère l'être humain dans sa globalité. l' Hypnose Humaniste va chercher à unifier la personne pour qu'elle agisse sur elle-même en toute conscience. l' Hypnose Humaniste mise au point par Olivier Lockert, fondateur de l' IFHE (Institut Français d' Hypnose Humaniste et Ericksonienne utilise un langage métaphorique et symbolique.