L'hypnose Humaniste une forme de psychothérapie brève et symbolique

February 6, 2017

En résumé


 

L’ Hypnose Humaniste (HH)  est une nouvelle approche de l’hypnothérapie dont la particularité est de proposer un accompagnement orientée psychothérapie (pour la démarche) tout en demeurant une thérapie brève (le travail thérapeutique est boosté par l'hypnose) 

 

Elle fonctionne en ouverture de conscience (apporte encore plus de conscience)  et prend ses fondements dans l’approche jungienne. 

 

En quoi est-elle différente de l’Hypnose Ericksonnienne ?

 

L’Hypnose Humaniste est une forme d’Hypnothérapie tout comme l’Hypnose Ericksonienne. Pour les 2 il s’agit donc d’une approche thérapeutique qui utilise les EMC (etat modifié de Conscience) afin d’appliquer des protocole de transformation.

L’analogie s’arrête là.

En effet L’Hypnose Humaniste diffère de l’ Hypnose Ericksonienne principalement par 3 aspects :

  • Sa stratégie 

  • Sa technique d'induction*

  • Ses fondements – Sa philosophie

 

Sa Stratégie

 

Il est souvent reprocher aux thérapies brèves orientées solution ( dont fait partie l’Hypnose Ericksonienne) de « ne pas travailler » au bon endroit. Comme elles s’affranchissent du sens, elles ont pour objectif de travailler sur la conséquence et non sur l’origine de ce qui pose problème.

Quant aux thérapies brèves, elles reprochent aux approches classiques leur manque d’actions concrètes : comprendre, c’est bien, mais cela ne suffit pas pour aller mieux…. Ce qui est tout aussi vrai.

L’ Hypnose Humaniste fait l’alliance entre les deux approches, entre le « Pourquoi » des approches classiques et le « Comment » des thérapies brèves.

Le « Pourquoi » permet les transformations profondes et le « Comment », avec ses outils concrets et accessibles à tous, permet que ces transformations profondes soient efficaces, rapides et efficientes.

 

Ensuite, sa technique d’induction et ses fondements dans la psychologie Jungienne permettent de travailler différemment par le biais des symboles et archétype.

 Nul besoin de « replonger » dans chaque situation difficile, voire traumatique, pour apaiser et transformer. Le changement se fait de manière globale et symbolique, rendant le travail profond supportable et rapide.

Enfin associée à la Thérapie Symbolique Avancée (TSA), l'Hypnose Humaniste permet des transformations profondes (et donc durables) sur l'identité de la personne

 

 

Ses fondements 

 

L' Hypnose Humaniste se base sur le modèle jungien et admet qu’il existe au sein de chaque personne un Soi qui est notre identité profonde, l’Etre véritable que nous sommes et duquel nous sommes éloignés parce que nous sommes identifiés à notre Moi qui constitue notre personnalité, le masque que nous nous sommes construit pour grandir et nous adapter.

Le Moi est le siège de nos apprentissages, de nos croyances, du mental, de l’Ego et de nos blessures.

C'est dans le Moi que se trouve, entre autre,  ce que nous appelons nos symptômes, nos problèmes dont nous souhaitons généralement "nous débarrasser".

L’ hypnose Humaniste permet d’accéder à son Soi pour que de cet espace, nous puissions transformer nous-même notre Moi.

Ainsi, l’ hypnothérapeute ne fait rien, c’est bien la personne qui apaise et transforme ce qu'il souhaite transformer. L’Hypnose Humaniste permet donc d’accéder à plus d’autonomie, à la fois par la technique même, mais aussi parce qu’elle apporte du sens, et que la connaissance de soi a (même si elle est insuffisante) une vertu thérapeutique.

 

Induction en Hypnose Humaniste

 

Pour comprendre comment fonctionne l’ Hypnose Humaniste et ses différences,  voici un rappel du mode de fonctionnement de l' Hypnose Ericksonienne

 

Hypnose Ericksonienne

 

Les formes d’ Hypnose dissociantes comme l' Hypnose Ericksonienne ont pour objectif  d’augmenter la fracture naturelle entre le conscient et l’Inconscient. Le conscient est comme « endormi » et ne contrôle plus. Affranchi du barrage potentiel que représente le conscient dans sa capacité de contrôle et de résistance, l’ hypnothérapeute va pouvoir parler plus facilement directement à l’Inconscient de la personne pour l’amener à changer via des suggestions, un comportement ou une croyance conformément à l’objectif que s’est fixé la personne. Et cela échappe au conscient.

 

En Hypnose Ericksonienne, c’est l’ hypnothérapeute qui parle à l’inconscient de la personne qui de fait est plutôt passive.

Ainsi, l’ Hypnose Ericksonienne retirent le contrôle conscient à la personne pour le placer entre les mains de l’hypnothérapeute. Il faut donc lui faire confiance !

 

Hypnose Humaniste 

 

En Hypnose Humaniste, c’est exactement l’inverse. En effet, l’ hypnose humaniste va au contraire augmenter la connexion conscient-Inconscient et amener à une “conscience augmentée”. La personne a alors accès plus facilement à son Inconscient avec la présence de sa part consciente.

Grâce à cet état de conscience augmentée, la personne « prend conscience » de ce qui pose problème et qui a besoin d’être accueilli et modifié. Elle peut alors le décrire au thérapeute, qui va pouvoir la guider afin qu’elle trouve par elle-même la bonne solution.

 

La personne est donc totalement consciente, même en « hyper-conscience » et c’est elle qui agit de manière autonome, aidée par l' hypnothérapeute. Celui-ci n'agit pas, il guide. Il n’y a pas de suggestions hypnotiques, aucune technique subliminale ni de manipulation de l’Inconscient par le thérapeute.

En Hypnose Humaniste, la personne n’est pas comme endormie et passive. Bien au contraire, la personne gagne en conscience, comprend mieux ce qui se passe au plus profond d’elle-même. C’est elle qui agit en toute autonomie.

 

 

 

citations inspirantes 

 

« Pour sauvegarder la stabilité mentale, et même la santé physiologique, il faut que la conscience et l’inconscient soient intégralement reliés, afin d’évoluer parallèlement. S’ils sont coupés l’un de l’autre, ou dissociés, il en résulte des troubles psychologiques »  Carl G. Jung

 

Lorsque la psyché ne fonctionne comme il faudrait, le corps peut en subir de grands dommages ; et inversement une souffrance physique peut entrainer celle de l’âme ; car l’âme et corps ne sont pas séparés ; ils sont une seule et même vie. C. Jung

 

Ne va pas aux jardins des fleurs, ô ami !

N'y va pas !

En toi est le jardin des Fleurs.

Poète Kabîr

 

Please reload