L’objectif d’une thérapie en Intelligence Relationnelle ® est de permettre à l’individu ou aux groupes humains de résoudre les conflits internes ou externes et d’accéder en relation avec autrui, à un sentiment d’unité et de calme intérieurs, une vision éclaircie de son propre chemin de vie, à plus de ressources en terme de créativité devant les obstacles et de confiance devant les défis que la vie lui présente.

Dr. François Le Doze

Intelligence Relationnelle ®

La thérapie IR ®

 une approche intégrative basée sur l'IFS ®, la théorie polyvagale et la théorie de l'attachement

L’IR : Une thérapie basée sur la relation

De même que dans notre construction, c’est à travers le lien à l’autre (co-regulation) que nous développons les bases d’une vie où nous sommes connectés à nos ressources et notre force de vie,  l’ Intelligence Relationnelle ® postule que c’est donc, dans un premier temps,  à travers le lien à l’autre, que pourra se transformer notre modèle du monde, des autres et de soi. 

 

Ainsi elle s’appuie  sur le lien thérapeutique entre la personne accompagnée et le thérapeute à travers l’engagement de ce dernier dans la relation.

 

En étant accompagnée par le thérapeute dans des situations jusque-là source de traumatismes, la personne « désapprend » les obstacles qu’elle avait mis en place pour se couper de l’instant présent.

 

Pour réaliser un accompagnement efficace, le thérapeute s’ajuste en permanence à l’autre et s’appuie sur différentes techniques de gestion des situations.  La personne accompagnée se rend compte que le lien émotionnel dont elle se sentait dépourvue au moment de la situation traumatique peut en fait exister. Elle retrouve une sécurité émotionnelle, apprend à réguler ses émotions et lève les obstacles qui l’empêchaient de vivre pleinement sa relation à elle et aux autres.

L’Intelligence Relationnell® est un modèle de psychothérapie intégrative élaborée parle Dr François Le Doze qui fait la synthèse entre : 

 

  • La théorie de l'attachement qui décrit le lien d'attachement (différent de l'amour). Celui-ci répond aux besoins profonds de sécurité, de proximité  et de co-régulation émotionnelle d'un enfant dans les premières années de sa vie. La nature et la qualité de ce lien d'attachement contribue au développement des capacité d'auto-régulation, à la construction du modèle (inconscient)  de soi comme étant plus ou moins digne d'être aimé, et du modèle (inconscient) des autres comme étant plus ou moins digne de confiance surtout en situation d'alarme.

  • La théorie polyvagale issue des travaux  du Dr Porges qui offre une lecture neurobiologique de l'attachement et du stress. Elle fournit  une compréhension des réactions physiologiques du corps et de leurs influences sur nos émotion, nos pensées, nos souffrances psychiques et notre regard sur la vie.

La Thérapie IR fournit un cadre thérapeutique qui s'appuie sur deux modalités :

  • Le lien thérapeutique avec l'accompagnant (co-regulation) qui permet la mise en place dans la relation thérapeutique d'un niveau de sécurité et d'engagement relationnel rendant possible un travail profond et éviter  ainsi que des "résistances" ne s'activent. 

 

  • Les ressources propres du patient et en particulier ses capacités d''auto-régulation et de gestion  des conflits intérieurs.

Cette méthode sollicitant la neuroplasticité cérébrale (capacité qu'ont les neurones à se modifier tout au long de la vie), permet de prendre en charge non seulement les traumatismes psychiques complexes, mais aussi les troubles de l’attachement préexistants, qui leur sont très souvent associés.

 

Les capacités d'autorégulation propres au patient seront notamment sollicitées par l'utilisation du modèle IFS® (Internal Family Systems), qui constitue à la fois le socle psychothérapeutique et le cadre de référence de l’Intelligence Relationnelle®. Cet outil permettra au patient - dans un premier temps avec l'aide du thérapeute - de reconnaître, nommer, accueillir et mettre un sens sur les différents parties de son psychisme, de faire l'expérience de son axe ("Self") par relâchement des contraintes, et de décharger ses  fardeaux et autres blessures émotionnelles profondes, qui sont à la source de ses difficultés.


 

Cette approche implique donc le corps et l'esprit de manière très explicite, et nécessite l'engagement évident du thérapeute. 

 

Elle a notamment l'avantage par rapport à d'autres approches psychothérapeutiques de fournir des moyens habiles et précis, qui permettent la révélation des défenses psychiques inconscientes  (incluant les écueils des approches dites spirituelles et méditatives) et  la libération de nœuds émotionnels profonds à l'origine de la souffrance psychique et au-delà de la problématique énoncée - dégageant ainsi l’Etre de tous les "voiles" qui empêchaient le dévoilement naturel et spontané de sa nature véritable - lui redonnant alors accès à sa liberté, à son unicité, à sa singularité et à ses potentialités.

La finalité de l’Intelligence Relationnelle

La finalité de L’intelligence Relationnelle IR® est de lever ces obstacles qui nous empêchent d’être en lien sereinement avec nous-mêmes et avec les autres. Elle nous aide à restaurer et développer notre capacité d’auto-regulation de nos émotions.

La Thérapie IR®  nous permet de revoir et modifier en profondeur notre modèle interne de représentation du monde et de la place que nous y occupons,  des autres et des liens que nous développons, et enfin de nous-même à travers notre confiance en nous-même et notre possibilité à nous aimer.

Ainsi, la Thérapie IR® rétablit l’harmonie dans nos relations à nous-même, aux autres et au monde.

Activité indépendante libérale
SIRET 750793622

©2020 par Sylvie Fraenkel