Si dans certaines situations

 

Votre rythme cardiaque augmente brusquement sans raisons  apparentes

Vous vous sentez nerveux et vous ne pouvez pas vous empêcher de gigoter 

Vous êtes submergés par vos émotions sans parvenir à les gérer

ou alors

Vous êtes figés 

Vous avez l'impression de perdre pieds

Vous vous sentez confus 

Vous vous sentez couper de vos émotions 

Vous vous sentez apathique ou alors vidés et sans énergie

L'approche polyvagale permet d'y mettre du sens et d'y apporter des réponses pour changer cela 

 

THEORIE POLYVAGALE 

La théorie polyvalgale intégrée à la psychothérapie permet d’accompagner des sujets qui prennent leur source dans la période pré-verbale (0 à 2 ans). Elle apporte également un éclairage et des réponses pertinentes sur le stress.

L’ IFS ne se limite pas à la thérapie et peut être utilisée dans d’autres domaines comme le coaching, la médiation, le team building, l’accompagnement du changement et plus généralement dans tous les échanges interpersonnels.

Une approche qui permet d’accompagner avec pertinence les traumas précoces et les troubles de l’attachement 

 

Les fondements  de l'IFS : Une approche systémique et humaniste

L’IFS voit la psyché comme un système composé de sous-personnalités appelées parties.

Nos parties abritent nos compétences, nos ressources et savoir-faire, nos acquisitions, nos souvenirs et nos mémoires, nos ressentis et nos émotions. Elles portent notre histoire personnelle, familiale et culturelle.

Ce sont donc elles qui nous font être dans la vie. Elles sont dans le Faire et le Avoir et constituent ce que l’on pourrait appeler notre Personnalité.

 

Elles sont susceptibles de changement et de transformation.

Ainsi elles s’adaptent à notre environnement, nos expériences, notre histoire de vie et nous permettent, quoiqu’il arrive, de nous construire.

Certaines portent alors nos frustrations, nos blessures et nos émotions en lien avec des épisodes difficiles ou douloureux de notre histoire.  D'autres acquièrent des comportements d'adaptation et de protection pour nous éviter à nouveau de vivre la situation qui nous a fait souffrir.   Leur mot d'ordre est alors "plus jamais cela"

Quand vous vous sentez bloquer, dans l'impossibilité de faire une action, c'est une partie de vous qui bloque la mise en action 

Quand vous avez des difficultés à vous endormir, c'est une partie de vous qui empêche, pour une bonne raison selon elle, l'endormissement.

Quand vous vous mettez en colère de façon démesurée, c'est aussi une partie de vous qui s'exprime 

L’apport de l’ IFS réside dans la reconnaissance d’un Self (ou Soi)

comme étant notre «Essence profonde», notre nature authentique, qui ne change pas quelles que soient les expériences de la vie,

 

mais surtout dans le fait que le Self est l’instance en nous, régulatrice, médiatrice, et organisatrice du monde de nos parts. Le Self sait gérer avec harmonie et équilibre notre monde intérieur.

C’est l’instance en nous, régulatrice, médiatrice, et thérapeutique de nos parts.

Quand vous vous sentez calme et confiant

Quand vous vous sentez reliés aux autres et à tout ce qui vous entoure,

Quand vous vous sentez en compassion

Quand vous vous sentez curieux dans le seul but de découvrir sans chercher à nourrir un besoin ou un objectif

Quand vous faites preuve de créativité et de clarté surtout dans des situations difficiles

 ..... c'est probablement Votre Self qui s'exprime 

Comment nous apprenons à ne plus faire confiance en notre Self  

 …. et perdre ainsi notre « Confiance en Soi »

Dans un monde idéal, les parties se développent et vivent en harmonie à la fois entre elles et dans leur interaction avec le Self en qui elles ont confiance dans ses capacités à gérer le système intérieur. C’est cet état que l’on nomme « confiance en Soi ».

Cependant, les expériences négatives et douloureuses que nous vivons parfois de façon précoce vont changer ce schéma d’équilibre et d’harmonie. Les parties vont «porter» des blessures et notre monde intérieur va devoir s’adapter pour «faire avec». Le Self n’est alors plus vu comme l’instance régulatrice. Les parties n’ont plus confiance et s’organisent entre-elles pour tenter de trouver des solutions d’adaptation afin d’éviter de souffrir à nouveau. C’est ce que l’on appelle le   «manque de confiance en Soi ».

 Proposition de l'IFS

L’IFS ou Self Thérapie propose à la fois d’apaiser ce qui souffre en nous tout en réglant les dissonances et les conflits qui sont apparus du fait de la souffrance.

Pour cela, l'IFS permet de créer les conditions qui vont permettre aux parties de se libérer de leurs fardeaux et rôles extrêmes qu’elles ont dû adoptés. Elles sont alors en mesure d’exercer leur rôle préféré au sein du système.

 

Les parties n’étant plus « chargées », elles peuvent à nouveau faire confiance au Self qui retrouve ainsi sa mission de guide intérieur.

 

Plutôt que de « se libérer de son passé », qui sous-entend de couper avec son passé parce qu’il nous fait souffrir (mais couper ne fait disparaitre), la Self Thérapie permet de libérer son passé avec écoute et douceur. L’intention est d’accueillir puis apaiser plutôt que de couper. 

 

L'accompagnement IFS permet d'aboutir à une forme de calme et de paix intérieure. Les parties autrefois porteuses de blessures, de comportements adaptatifs mettant en souffrance en sont libérées et apaisées. 

Petit à petit, la personne se connait mieux, y voit plus clair dans ses conflits intérieurs, est capable de discernement entre ce qui lui appartient et ce qui appartient à l'autre (prendre sa part au sens libéral ...). 

Elle se sent plus sereine et à même de gérer avec plus de calme et de distance les événements de la vie.

 

 Comment

Un des points essentiels d’un accompagnement IFS est de restaurer la relation entre le Self et l’ensemble des parties et de donner ainsi au Self la possibilité d’être l’instance régulatrice, organisatrice et thérapeutique. 

L’IFS propose donc d’activer les possibilités que nous avons tous à travers notre Self d’apaiser nous-même notre système intérieur. Le Thérapeute est là pour accompagner et permettre l’émergence du Self. Ensuite, La personne accompagnée, dès lors qu’elle fait l’expérience de son Self peut à partir de cet espace accueillir et apaiser ses blessures et réorganiser son système intérieur de façon plus harmonieuse et apaisée. 

 

POUR ALLER PLUS LOIN

François Le Doze - On croit qu'on a des problèmes... 

IFS - Développer le Self leadership (1/3)

l'IFS au service d'un changement sociétal (2/3)

IFS - vers une éducation sans traumatismes (3/3)

La self Thérapie ou l'approche IFS c'est quoi exactement ?

Activité indépendante libérale
SIRET 750793622

©2020 par Sylvie Fraenkel